Expositions Année 2011

Sarah   DEPRUGNEY

j’ai eu la joie de découvrir les matières, les odeurs, les couleurs et la vie particulière d’un atelier à travers les formes et la liberté possible devant une toile blanche où mon imaginaire peut s’exprimer dans des coloris et mélanges qui m’ont enchantés. Cet atelier a été et est fondamental de la passion qui me prend pour la création, la construction du dehors et du dedans de mon être intérieur. Elle est le reflet et la transparence en couleurs de cette passion de la vie qui m’habite et que j’ai envie de transmettre à ceux qui prennent le temps de s’arrêter à regarder mon travail. La lumière, la couleur est deux particularités de mes toiles car elle parlent de mes origines situées au bord de la mer….. Je suis également en 4ème année de formation de l’atelier d’Anne Marie Prache à Metz qui propose des courts magistraux méthode Martenot où je découvre l’univers de la peinture à l’huile. J’ai exposé en mai 2007 au Carrefour des arts, de juin à décembre 2009 à la galerie du Léman 24 av Matignon 75008 Paris en novembre 2010 à la médiathèque d’Amnéville et actuellement j’expose au Luxembourg. Je dois exposer en janvier 2011 dans une galerie à Paris rue saint Honoré. Je suis sur une galerie virtuelle au USA et j’ai également un projet en Suisse …. Je souhaite que ma peinture vous donne le goût de la vie et de la beauté.

Site de l’Artiste www.artquid.com/sarah_deprugney

Michel   BOUSSARD

Arrière-petit-fils et petit-fils de forgeron, fils d’un professeur de métallurgie, Michel Boussard a, dès sa plus tendre enfance, été tenté par le façonnage des métaux. Pendant plusieurs années il a exercé la profession, peu commune de scaphandrier, avec pour spécialité la soudure sous-marine. Sa carrière professionnelle l’amènera ensuite à remplir de nombreuses missions en Afrique et en Amérique du sud. Une destinée jalonnée d’émotions, de découvertes et d’échanges, sources d’inspiration inépuisables. C’est à l’occasion du 14 juillet 2002, que Michel Boussard dévoile, pour la première fois, ses talents de sculpteur aux habitants de Marmesse, son village. Remarqué alors par Benoît Lannes, critique d’art pour le magazine l’Univers des Arts et responsable d’une galerie d’art à Langres, il enchaîne depuis les expositions, et les distinctions. Ses sculptures monumentales investissent régulièrement les rues de Langres, Bourbonne-les-Bains, Semur-en-Auxois, l’esplanade de la basilique à Vézelay ou encore la rue des Saints Pères à Paris. «Ce qui m’intéresse » dit-il c’est de présenter mes sculptures dans les rues, à la rencontre de la vie quotidienne des gens et surtout pas sur un piédestal. Je veux qu’elles vivent, qu’elles bougnte avec les gens. Ma sculpture, plus qu’une expression, c’est un mouvement dans la vie. » Sa plus grande satisfaction ? Pouvoir occasionnellement “voler” quelques belles scènes de connivence, de touristes ou d’enfants, avec ses œuvres comme c’est le cas par exemple avec sa sculpture monumentale du Général de Gaulle qui accueille les visiteurs du Mémorial de Colombey-les-deux-églises. Michel Boussard, est un artiste dont les œuvres allient l’humour et l’originalité à une profonde sensibilité. Sa renommée dépasse désormais largement le cadre de l’hexagone puisqu’on trouve des œuvres à lui aux Etats-Unis, au Japon, en Belgique, en Suisse, Canada, Hollande, Espagne, Angleterre, Italie…

Site de l’Artiste www.michelboussard.com

Nicolas   VENZI

Peinture et photographie. Bien souvent ces deux arts cousins se sont entre observés avec méfiance, concurrencés dans l’art de dompter la lumière et figer le temps. Alexandre Radicchi (photographe Liége) et Nicolas Venzi (peintre Villerupt), vous proposent d’osciller entre ces deux domaines. Si le photographe a été accusé d’emprunter au peintre ses sujets, nous assisterons ici à un acte de restitution. En effet Nicolas réinterprète des images cédées par Alexandre et tente de dépasser les limites figuratives de la photographie. Il résulte de cet union un éventail de sentiments fabuleux, les photographies d’Alexandre cristallisent l’émotion et offrent aux millièmes de secondes des allures d’éternité tandis que la peinture de Nicolas par son trait fougueux.

Marie-Jo   KARBOVNIK

Peintre sculpteur autodidacte Marie-Jo KARBOVNIK a passé quelques années aux îles Marquises dans le Pacifique. Elle en a ramené une expérience artistique très riche en émotion. L’artiste s’est fait une spécialité de transformer des matériaux “non nobles” en œuvre de son cru. Que ce soit des personnages ou des animaux, de véritables sculptures ou des collages, chacune de ses réalisations possède une petite touche primitive et exotique. Un imaginaire très coloré, des couleurs chaudes, des personnages touchants ne laissent jamais indifférent. Un art en recherche constante d’esthétique qui sied bien à Marie-Jo KARBOVNIK.

Michel   BARBETTE

Artiste peintre pastelliste né en mars 1950 en Côte d’Or, il s’installe en Lorraine en 1972, date à laquelle il présente ses premières œuvres dans plusieurs salons régionaux. Celles-ci sont essentiellement inspirées de la nature. Mais c’est dans l’imaginaire qu’il trouvera sa voie. Différents thèmes jalonneront son parcours : la création céleste ; les villes et jardins extraordinaires ; les conquérants ; les peuples hybrides ; les scènes fantastiques, carnavalesques ou empruntées à la mythologie ; les illustrations poétiques. Son travail sur les couleurs et les formes débouche sur une sorte de vision cosmique de la vie. Le mysticisme n’est pas absent de sa production. Et par un éclatement de nuances qui tend vers une géométrie absolue, il laisse parler ses sentiments. Partant de motifs figuratifs, il nous fait passer dans un monde nouveau que l’on imagine plein de lumière et d’espoir. Très souvent, plusieurs mondes se côtoient, des mondes différents, mais où foisonne toujours ce mélange d’onirisme et d’exotisme. Ils sont devenus l’illustration de tous ses ressentis, de toute cette vie qui s’écoule, emplie de sentiments profonds, de moments d’exaltations qui sont si essentiels à la création. Ses œuvres sont aujourd’hui reçues dans de nombreux salons régionaux et internationaux. Il a obtenu de nombreux prix récompensant son talent artistique et sa créativité. Il sera heureux de vous présenter un éventail de ces dernières œuvres.

Site de l’Artiste www.michel-barbette.net

Père   KOZLOWSKI

Les visites pastorales du pape Jean-Paul II Avec Jean Pauli II, c’est surtout l’image nouvelle d’un pape pèlerin qui restera dans les mémoires. Durant les 26 années de son pontificat (1978 – 2005), le pape Jean-Paul II effectua 104 visites pastorales à l’étranger et visita 127 pays, plus que n’importe quel autre pape. Jean-Paul II en a fait sinon le cœur de son pontificat, tout au moins le fer de lance. De la même manière qu’il a entrepris la visite systématique des paroisses romaines et de nombreux diocèses italiens, il s’est lancé dans une exploration ambitieuse de la planète. Le bilan est impressionnant, qu’aucun chef d’État n’a aujourd’hui égalé. “Le pape voyage pour annoncer l’Évangile, pour “confirmer ses frères” dans la foi, pour consolider l’Église, pour rencontrer l’homme”, explique-t-il un jour à la Curie romaine. Il précise même que le successeur de Pierre doit également être l’héritier de Paul, le pèlerin.